Repreneur : comment construire votre réussite ?

L-attitude-comportement-clé-du-chef-d-entreprise

Repreneur : comment construire votre réussite ?

Partager cet article

Comment cultiver l’attitude du succès, quand on s’apprête à reprendre une entreprise et qu’on se pose « 1000 et 100 questions » ?

Un processus mental du succès en 10 points, pour construire votre réussite d’entrepreneur

Vous allez ou vous venez de reprendre une entreprise, c’est pour vous le grand saut et vous vous posez différentes questions bien légitimes !
Laissons de côté vos savoir-faire, vos compétences techniques, pour aborder l’essentiel :
vous, et votre capacité à développer votre savoir-être pour positionner votre mental en mode succès !

Que vous repreniez une entreprise dans l’industrie, les services ou les nouvelles technologies …,  le processus mental pour construire votre réussite est sensiblement le même pour chacun d’entre-nous, quel que soit votre activité.

Point 1 – Donnez-vous des objectifs

« Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va ».
Sénèque

Se donner des objectifs c’est choisir sa vie au lieu de la subir, afin d’en retirer un maximum de satisfactions possibles.
Tout ce que vous imaginez d’une manière vivante, ce que vous désirez ardemment, ce que vous croyez sincèrement et ce à quoi vous travaillez avec enthousiasme, doit pouvoir se concrétiser; encore faut-il le définir clairement !

Adoptez une méthode pour définir clairement vos objectifs : la méthode S.M.A.R.T (acronyme), que vous connaissez peut-être plus ou moins.
Voici les 5 critères pour définir un objectif S.M.A.R.T :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Acceptable
  • Réaliste
  • Temporellement défini

Une fois testée puis adoptée, la méthode SMART peut s’appliquer à de nombreux sujets (pour les ventes et le marketing notamment).

Point 2 – Croyez en vous, faites-vous confiance

Faites de vos points forts votre moteur !
Chacun est unique. Vous aussi vous pouvez réussir à condition que vous surmontiez votre plus gros problème (à priori!) : croire en vous et en votre potentiel de réussite.

Vous vous devez d’utiliser le potentiel qui est en vous !
Plus que vos aptitudes, ce sont vos attitudes mentales qui sont le facteur déterminant de votre réussite.

Point 3 – Agissez : le remède contre la peur

La peur empêche des millions de gens d’accomplir beaucoup de réussites.
Mais une décision sans action ne vaut rien.

Le succès est le résultat de l’effet cumulé de nos actions;
Souvent on laisse les autres détruire nos idées et nos rêves…
La réussite c’est 95% de persévérance et 5% de bonnes idées.

Point 4 – Analysez vos croyances

Nos actions et réactions se fondent sur des convictions opérationnelles.
Il s’agit de croyances inconscientes relatives à soi-même et bien souvent limitantes !
Elles représentent souvent une vision simplifiée de la réalité et déforment notre perception de la réalité.

Ces convictions représentent une forme de programmation mentale, qui peut selon les cas réduire notre efficacité, nos possibilités d’action, ou au contraire les impulser et les stimuler.

Affaiblissons ou supprimons nos croyances néfastes, souvent positionnées dans le registre capable / pas capable … voir incapable !
Renforçons notre croyance positive, créons-nous des convictions favorables.

Point 5 – Adoptez les attitudes efficaces

  • Être ici et maintenant !
    Le passé est révolu. je peux en tirer des leçons par rapport à ce que je décide aujourd’hui.
    Je suis tous les jours une personne neuve (homme ou femme).
  • Acceptez vos erreurs et vos échecs
    L’échec est un tremplin vers le succès.
    Il est toujours temporaire et signifie seulement qu’on n’a pas encore réussi.
    Il implique qu’on a appris quelque chose.
  • Adoptez une nouvelle approche, toute la vie est un risque !
    Acceptez de ne pas toujours être compris et approuvé et on ne peut pas plaire à tout le monde.
  • Adoptez le réflexe « possibilités – solutions »
    Comment faire avec la nouvelle situation à mon niveau ?
    Qu’est-ce que je fais de ce qui m’arrive ?
  • M’occuper de moi d’abord
    Passez tellement de temps à m’améliorer qu’il ne m’en reste plus pour critiquer les autres !

Point 6 – Appliquer l’attitude positive

Voyez d’abord ce qui marche avant de voir ce qui a raté !
Soyez positif et rechercher le positif des gens et des événements.
Adoptez le vocabulaire de la pensée positive :
par exemple : allez vers (au lieu d’éviter de ..) ou conduire, anticiper (au lieu de subir).

Point 7 – Développez votre responsabilisation

« Quand nous ne voulons pas agir nous trouvons des excuses, quand nous voulons agir nous trouvons des moyens ».
Oscar Wilde

Être responsable :

  • c’est être ouvert à résoudre les problèmes.
  • c’est donner de la valeur à ses idées en les mettant en pratique.

Point 8 – Agissez sans chercher à avoir raison

Agissez dans ce que vous croyez être intéressant, mais ne ne perdez pas votre temps à l’expliquer aux autres.
Dans le sens : ne cherchez pas nécessairement à avoir raison.
Communiquez votre objectif personnel sans démontrer que l’autre a tort.

Point 9 – Décidez et persévérez

Pour réussir il faut décider.
Peser indéfiniment le pour let le contre conduit à l’immobilisme.

Maintenir le cap : il faut poursuivre, même lorsque notre motivation et notr enthousiamse fléchissent.

Point 10 – Montrer de l’enthousiasme

« Rien n’a pu voir le jour sans enthousiasme ».
Ralph Waldo Emerson

L’enthousiasme a le pouvoir de revêtir ce qui est banal d’un intérêt et d’un sens profond.
C’est une qualité dont tout le monde a besoin.
Si vous savez ce qu’est – être bien dans votre peau – les gens vous suivront et vous aideront.

PUBLIÉ LE :
CATÉGORIES : Posture du Dirigeant